Parasites dans le foie humain: symptômes et traitement

types de parasites dans le foie humain

Les parasites dans le foie humain se sentent très bien, c'est pourquoi de nombreux types de micro-organismes parasites et de vers peuvent être localisés dans cet organe.

L'invasion parasitaire menace avec de nombreuses conséquences désagréables et dangereuses, vous devez donc savoir comment débarrasser le foie des parasites.

Parasites qui peuvent vivre dans le foie

Les parasites de la vésicule biliaire et du foie humain dans la très grande majorité des cas apparaissent à la suite du non-respect des mesures d'hygiène, du contact avec des personnes ou des animaux infectés et de l'utilisation de produits correctement non testés. Les maladies parasitaires du foie sont assez courantes en raison du fait que cet organe dispose d'un système d'approvisionnement en sang étendu. Avec le flux sanguin intensif, l'apport des composés organiques nécessaires est assuré pour que les helminthes du foie exercent une activité vitale active.

L'infestation parasitaire est assez souvent observée chez les enfants, car de nombreux micro-organismes parasites et vers pénètrent dans l'organisme en raison de mesures d'hygiène insuffisantes. Parfois, les gens ne se lavent pas les mains après avoir été à l'extérieur ou ne mangent pas de légumes ou de fruits qui n'ont pas été soigneusement lavés. Ainsi, vous pouvez être infecté par des parasites. Les microorganismes ou vers vivant dans le foie et la vésicule biliaire peuvent provoquer le développement de diverses pathologies de ces organes: cholécystite, hépatite, péritonite, nécrose et cirrhose. Vous pouvez voir à quoi ressemblent différents types de micro-organismes parasites et d'helminthes sur la photo.

Giardia

C'est une espèce de protozoaires qui préfère le tube digestif humain pour vivre. Dans les cas graves de giardiase, des dommages parasitaires au système nerveux central sont diagnostiqués. La présence de lamblia conduit au développement de processus inflammatoires - hépatite et cholécystite.

Ascaris

Ces helminthes ascaris se trouvent le plus souvent dans le parenchyme hépatique par accident, lors d'une intervention chirurgicale pour une autre raison. L'ascariose dans la plupart des cas ne se manifeste d'aucune façon, de sorte que la personne ne sait même pas qu'elle est infectée. La maladie entraîne le développement d'une inflammation du foie et de la vésicule biliaire, des abcès.

Amoebas

Ces micro-organismes unicellulaires représentent un danger pour les cellules hépatiques fonctionnelles - les hépatocytes. L'amibiase réduit considérablement l'efficacité de l'organe affecté, entraînant de nombreuses complications dangereuses.

Alvéocoque

Un parasite du ténia extrêmement dangereux. Lorsqu'il pénètre dans l'organisme, il se développe sur plusieurs années. Les helminthes forment une sorte de colonie, provoquant des perturbations de la fonctionnalité du foie, des modifications de sa structure. Les alvéocoques, parasitant cet organe, provoquent la mort progressive des tissus - nécrose.

Échinocoque

Ces ténias forment également des grappes. Les colonies d'échinocoques mènent une vie active, augmentant progressivement en taille. Ce processus peut prendre des années. Conduire au développement de processus inflammatoires, d'ascite, de réactions allergiques.

Schistosome

Un helminthes des vers plats très dangereux. Lorsque le foie est endommagé par des schistosomes, des saignements internes, une inflammation, des violations significatives de la fonctionnalité de l'organe sont observées.

Cat Fluke

L'invasion du foie ou de la vésicule biliaire par ce ver plat conduit au développement de processus purulents et inflammatoires dans ces organes, leur augmentation pathologique de la taille.

Symptômes d'une invasion hépatique parasitaire

Lorsque des parasites pénètrent dans le foie humain, les symptômes et le traitement dépendent largement du type de parasite.

Les vers hépatiques chez l'homme, étant localisés dans cet organe, se manifestent à la fois par des symptômes cliniques généraux et des manifestations spécifiques d'un type particulier de parasite.

Les signes courants d'invasion parasitaire du foie sont:

symptômes de la présence de parasites dans le foie
  • fatigabilité rapide avec un effort physique et intellectuel mineur;
  • carence en fer et anémie;
  • céphalalgie, qui est une conséquence de l'intoxication avec les déchets de parasites;
  • dépression des fonctions cognitives du corps;
  • troubles neurologiques, troubles du sommeil;
  • manifestations de nature dyspeptique: périodes de diarrhée suivies de constipation.

En raison des lésions hépatiques causées par les amibes, une légère augmentation de la température est observée. Avec une évolution prolongée de la maladie, des douleurs dans l'hypochondre droit, une augmentation du volume des organes et une leucocytose sont notées.

Les symptômes de la giardiase peuvent être plus graves. Une carence en fer et des signes d'anémie en présence de ces parasites ne sont pas observés dans le parenchyme hépatique. Cependant, les symptômes suivants peuvent déterminer s'il y a une giardia dans le corps: vomissements périodiques, sensation de goût amer dans la bouche, manque d'appétit, lèvres sèches et qui pèlent. Ces protozoaires peuvent affecter les voies biliaires, par conséquent, des manifestations de jaunisse sont également observées dans le tableau clinique de la giardiase.

Si les vers vivant dans le foie humain sont appelés schistosomes, les symptômes dyspeptiques d'invasion prévalent. Ceux-ci comprennent: des vomissements, des diarrhées muqueuses fréquentes, parfois mêlées de sang, des crampes dans le bas de l'abdomen. Un œdème, des éruptions cutanées qui provoquent une gêne, une fièvre légère peuvent également survenir.

Le premier signe de la présence d'alvéocoques est un jaunissement sévère de la peau, parfois avec une teinte verte. Les signes de la maladie sont également: éruptions cutanées qui démangent, éructations amères, vomissements réguliers. Si vous palpez l'abdomen, vous pouvez trouver une formation dense, c'est un morceau de vers. Il y a aussi une douleur intense du côté droit.

Méthodes de traitement

Le nettoyage du foie des parasites doit être effectué exclusivement sous la surveillance et les recommandations du médecin traitant. Avant le traitement, il est nécessaire de déterminer quels vers vivent dans le foie humain, à quel stade de la maladie se trouve la maladie et quels dommages les micro-organismes parasites qui vivent dans le corps ont réussi à causer.

Traitement médicamenteux

Avant de nettoyer le corps et de vous débarrasser des parasites dans le foie de vous-même ou de votre enfant avec des médicaments, vous devriez consulter votre médecin. Même la prise de médicaments éprouvés peut entraîner des résultats indésirables. Les médicaments anthelminthiques doivent être pris selon un certain schéma à des doses strictement calculées par le médecin. La violation de ce schéma et des doses recommandées est la raison pour laquelle les vers se déplacent simplement vers d'autres zones.

En cas de dommages importants, lorsque le nombre d'individus est important, la prise de certains médicaments inhibe l'activité vitale des organismes parasites, mais ne les supprime pas. Dans ce cas, une intoxication avec les produits de décomposition des vers en décomposition est possible.

Pour éliminer un type spécifique de parasite, un spécialiste prescrit des médicaments anthelminthiques spéciaux.

Pour certains types d'invasion hépatique parasitaire, par exemple l'échinocoque ou l'alvéocoque, un traitement chirurgical est utilisé. Des médicaments anthelminthiques, ils passent dans une forme de vie particulière - un kyste, formant d'énormes masses d'organismes tombés dans une animation suspendue. Ces formations sont éliminées par intervention chirurgicale.

Si les vers du foie sont morts, l'organe doit être restauré. Pour normaliser la fonctionnalité des cellules affectées, des médicaments hépatoprotecteurs sont utilisés. Pour se débarrasser des déchets toxiques et de la décomposition des helminthes, il est recommandé de prendre des médicaments absorbants. Une alimentation complète et le respect du régime quotidien contribuent également au nettoyage du corps. Pour renforcer le système immunitaire et prévenir l'invasion parasitaire à l'avenir, il est recommandé de boire un cours de médicaments immunomodulateurs.

Méthodes traditionnelles

De nombreuses personnes confrontées au problème des parasites dans le foie recherchent des informations sur la manière de se débarrasser de cette maladie. Il est tout à fait possible d'éliminer les parasites du foie à la maison en utilisant des remèdes populaires.

Si des parasites sont trouvés dans la vésicule biliaire ou le foie, il est recommandé de boire une cure de décoction d'absinthe. L'herbe pré-hachée est versée avec de l'eau bouillante et prise pendant dix jours deux fois par jour, 70 à 100 ml par dose. Il est également conseillé de traiter les infestations parasitaires avec des infusions et décoctions de tanaisie, achillée millefeuille, camomille, écorce de chêne.

Si vous êtes capable de supporter quelques semaines d'un régime végétarien, un traitement aux pignons de pin peut être envisagé. La durée recommandée est de 10 semaines. Après avoir exclu les produits carnés de l'alimentation, il est nécessaire de manger 100 à 120 g de noix chaque jour.

utilisation de l'ail contre les parasites du foie

Les oignons et l'ail aident à lutter contre les infestations parasitaires. La teinture d'ail est préparée comme suit: versez 250 g de tranches hachées avec une bouteille de cognac. Le produit est retiré dans un endroit sombre pendant environ trois semaines. La teinture prête est prise dans une cuillère à soupe plusieurs fois par jour avant les repas. L'un des remèdes les plus efficaces contre les vers est la teinture d'oignon. Une tête d'oignon doit être coupée et remplie de deux ou trois verres d'eau bouillante. Il est recommandé de préparer le produit le soir, de le laisser infuser dans un thermos et de le prendre le lendemain, avant les repas. La durée recommandée du cours est de deux semaines.

Les graines de citrouille contiennent des substances qui inhibent efficacement l'activité vitale des helminthes. Les médecins conseillent de prendre trois cuillères à soupe de graines chaque jour, le matin, avant le petit déjeuner.

Tout le monde devrait également avoir une idée de ce que les parasites vivent dans le foie d'une personne, des signes d'une invasion parasitaire, comment se vérifier et savoir si vous avez des micro-organismes parasites.